Marais du Logit


Le pâturage comme mode d'entretien

Crédit photo : Stéphanie ALÉZIER

Depuis 2006 et jusqu'en 2017, le CPIE a assisté la commune du Verdon-sur-Mer pour la gestion des 130 ha du Marais du Logit (appartenant à la commune et au département de la Gironde). Un « plan de gestion » a ainsi été rédigé avec l’aide d’un comité technique et sous le pilotage de la commune du Verdon-sur-Mer, l’Agence de l’Eau Adour Garonne, le département de la Gironde et la Région Aquitaine. Celui-ci prévoyait pour plusieurs années les objectifs à atteindre et les actions à mettre en œuvre pour y parvenir.

 

Depuis fin 2017, suite à une décision prise par la commune du Verdon-sur-Mer, le CPIE Médoc n'assiste plus la commune dans la gestion du Marais du Logit. Néanmoins, l'association - qui a participé à sa gestion pendant plus de 10 ans - restera vigilante et mobilisée quant à l'avenir de ce site d'une richesse exceptionnelle.


Sur le Marais du Logit, l’abandon du site durant plusieurs années avait permis aux arbustes épineux et aux ronciers de se développer, allant jusqu’à empêcher l’accès aux bassins. Un gros travail de reconquête a donc été effectué, mécanique d’abord, grâce à l’intervention des services techniques municipaux qui ont permis un premier nettoyage par broyage des friches. Afin d’assurer la pérennité de ce travail, des animaux ont ensuite été installés (chevaux et vaches) afin de permettre de limiter au maximum les interventions mécaniques. Des chantiers nature entièrement manuels ont également été mis en place pour les interventions dans les zones difficiles d’accès : création de ponts, débroussaillage, exportation de déchets, lutte contre les végétaux envahissants…


Pour ce site, le pâturage reste un moyen de permettre l’entretien et la pleine expression d’une diversité biologique exceptionnelle à moindre frais.